Bonjour visiteur

Destination Mont Tendre, depuis le lac de Joux, Suisse
Icône cartographie

 En ce week-end d'Octobre où l'on a pour habitude de fêter Halloween, nous décidons de notre côté d'effectuer une randonnée sur le massif Jurassien. Cela se déroule côté Suisse, depuis le fameux lac de Joux. Au passage, nous vous recommandons dans le secteur la lecture de l'ascension de la dent de Vaulion. Cette balade vous donnera l'occasion d'observer une vue magnifique sur cette somptueuse vallée.

Vue sur le lac de Joux :

Lac de joux

 

Randonneur en forêtDes amis nous ont rejoins pour l'occasion et c'est donc à quatre que nous partons depuis l’Abbaye. L’abbaye est un petit village tout à côté de celui du Pont. Un parking permet de se garer et, c'est au centre après l’église que des petits panneaux jaunes annoncent le mont tendre à trois heures et dix minutes. Nous sommes à 1000 mètres d'altitude et le sommet est annoncé à 1678 mètres soit le plus haut sommet du canton de Vaud, plus haut que la Dôle. Malheureusement, le temps est assez gris et la vue sur l'arc Alpin n'est pas garanti. Qu'importe, la randonnée devrait tout de même nous offrir de quoi nous sustenter !

 

Dès le départ, la montée est rude et la transpiration perle sur nos fronts. Nous nous rappelons être passé par là lors de notre découverte de la dent de Vaulion. Nous montons dans une prairie puis la forêt. De nouveau, la prairie fait son apparition et une grande bâtisse à notre droite fait office de bar-restaurant mais est fermé en cette saison. Au croisement, nous prenons à droite et un petit chemin nous fait passer par une petite sculpture d'un aigle par un certain FG. On sent le talent ! Nous continuons et passons au dessus de 1300 mètres pour ensuite, redescendre un peu.

Par la suite, un grand chemin nous fait monter et longer la crête. Puis, quelques minutes plus tard dans cette magnifique forêt, un chemin nous invite à monter en direction de notre objectif. Une nouvelle montée sur un chemin rendu glissant par l'humidité nous emmène vers un chalet en dessous du mont tendre. Bientôt, nous arrivons au chalet du mont tendre et par chance, nous pouvons regarder ce fameux mont. Très joli mais la vue sur les Alpes n'est pas ce que l'on a l'habitude de voir. Déçu

Une vue bouchée vers l'arc alpin :

Panorama vers lac de neuchatel (brume)

On ne gagne pas à tous les coups ! La brume permet de distinguer le lac Léman et les environs et cela génère un sentiment particulier à mi chemin entre le lugubre et la beauté. C'est en quelque sorte notre Halloween ! Il fait assez froid ici et nous décidons de nous abriter derrière la barre rocheuse pour manger de bons mets achetés à la boulangerie entre Pontarlier et la Cluse et Mijoux. Frigorifiés, nous regardons la carte et décidons de faire une boucle en continuant la crête puis en prenant le premier chemin sur la droite. Nous redescendons vers un chalet par un sentier particulièrement glissant. Nous croisons un vététiste poussant pour atteindre le sommet. En short, t-shirt, il nous donne froid !

Le sommet est en vue !

Randonneur devant le mont tendre

La marche continue et très rapidement nous redescendons dans la forêt en suivant la direction des Bioux. Arrivés à une petite route goudronnée, nous bifurquons en la prenant. Cette dernière nous fera descendre encore et encore vers notre point de départ, le lac de Joux. Bientôt, sur un virage nous quittons la route pour un chemin descendant assez fortement dans les courbes de niveau. Nous arrivons sur le lac où la piste cyclable nous fait longer le lac de Joux avec au fond de plan, cette magnifique dent de Vaulion. Enfin, nous arrivons fatigués mais revigorés par ces beaux paysages.

Au loin, la dent de Vaulion :

 Dent de Vaulion

Conclusion :

Une belle balade de 20 kilomètres. Assez physique (surtout dans sa première partie), cette balade saura offrir de magnifiques paysages à ceux et celles se donnant la peine de les traverser sans moteur. La randonnée, le VTT, le ski de fond, la raquette semblent avoir en ces lieux de beaux jours devant eux ! Le Mont Tendre est un très joli sommet faisant penser à la haute chaîne du Jura. Ses prairies, et ses vaches en été...en font un endroit chaleureux et agréable à côtoyer. On aurait aimer un peu plus de soleil pour apercevoir l'arc Alpin mais le massif du Jura est comme ça, il sait se faire exigeant, sans doute pour re-faire venir ses visiteurs ! On recommande cette balade et ce secteur qui propose d'innombrables possibilités. Nous nous sommes promis de revenir avec nos VTT car le potentiel et les chemins font vraiment envies !



Posté le 08/11/2011 à 19h49 par Loïc
M.à.j le 22/07/2013 à 13h31

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 249008 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin