Bonsoir visiteur

Accueil => Catégories des Tests => Bivouac => Visualisation
Test du sac de couchage hivernal Vaude Ice Peak 1000

Logo VaudePour notre trek dans le Vercors et nos sorties hivernales en tente ou en refuge non chauffés, il nous fallait acquérir un sac de couchage efficace à des températures négatives. Nous commençons alors nos recherches sur Internet pour lire avis, comparatifs et retours d’expérience. En effet mieux vaut ne pas se tromper car le froid est un ennemi très dangereux surtout pendant les longues nuits d'hiver. Nous cherchons un duvet capable de nous faire dormir par des nuits allant jusqu'à -15 °C. Au départ nous nous étions tournés vers des sacs de la marque WARMTH avec le GT II 900 à environ 300 €. Bien-sûr à ces températures il est plus simple de regarder du côté des duvets (plumes) pour la compressibilité, la légèreté et la chaleur. Pour plus de détails dans le choix de votre sac de couchage, je vous invite à lire l'article « Quel sac de couchage ? » afin d'éclaircir vos idées et vos connaissances.

 

Sac de couchage Vaude Icepeak 1000Puis notre partenaire cyclo-randonnée appréciant la marque Vaude (tout comme nous) à souhaiter nous faire tester les nouveaux duvets de Vaude pour l'hiver à savoir le 'Icepeak 1000'.

La température confort est plus faible que le Warmth GT II 900 mais nous remarquons qu'il est étrange que seulement deux températures soient indiquées dans la description de ce duvet. (-16/-24). Ne serait-ce pas un moyen pour faire penser à une chaleur Confort à la place d'une Limite ? De plus, nous utilisons un sac à viande en soie  (cf. Quel sac de couchage choisir ? ci-dessus) et des sous-vêtements thermiques ce qui nous fait gagner quelques précieux degrés.

 

Nous recevons donc les duvets rouge comme sait faire Vaude. Leurs volume semble imposant au premier abord mais la poche peut être compressée via les sangles à disposition. En les ouvrants, on touche, on essai, on teste et on remarque comme d'habitude chez Vaude (pour l'instant) que c'est de l'excellent matériel avec une finition haute gamme. Le gonflant du duvet semble excellent ce qui prouve sa qualité et donc sa potentiellialité à produire de la chaleur.

Je rentre dedans pour tester la place au niveau des épaules et de suite, on se sent très bien dedans. Il y a beaucoup de place surtout au niveau des épaules ce qui confère à ce duvet une sensation de liberté.

Sac de couchage icepeak 1000 sur un litLa fermeture éclair est, elle aussi de très bonne qualité, il faut savoir que ces duvets sont jumelables (ce qui veut dire que l'on peut les accrocher pour dormir à deux dans un « gros » duvet, il faudra faire attention de prendre un droit et un gauche pour les jumeler). Attention le jumelage n'est pas forcément très pertinent en cas de grand froid car le duvet est fait pour fonctionner tout seul avec une personne.

Inscription Icepeak 1000 sur le duvet du même nomJe remarque aussi la grande poche à l'intérieur zippé qui permet de mettre quelques papiers ou par exemple une frontale. L'autre chose intéressante est la collerette anti-froid (qui n'est pas en duvet) qui permet de fermer le duvet en dessous de son cou. Le tout est maintenu par trois pressions. A partir de là, la chaleur est vraiment optimisée. La tête est aussi très bien protégée grâce à la capuche qui peut être fermée grâce à un lien élastique. Il en résulte encore un gain de chaleur. A savoir au passage qu'il faut éviter de respirer dans son duvet car l 'humidité que vous y rejetez fait diminuer la capacité thermique de l'ensemble. Les pieds sont également très bien protégés par un surplus de duvet et de fibres synthétiques. L'ensemble donne confiance et pour sûr le froid n'aura pas notre peau (si nous ne dormons pas à des températures inférieurs à -30°C) car la température extrême est fixée à -33 ° C (cf. Ci-dessous)!

 

Pour confirmer ce ressenti, nous décidons d'aller l'essayer par une nuit d'hiver durant notre ascension du Chasseron. Nous dormirons dans notre tente T2 Ultralight pro de Décathlon avec un tapis de sol. La nuit sera très froide (certainement – 15 °C) et nous avons très bien dormi avec un sac à viande en soie (qui permet de gagner en température et de ne pas salir le duvet). Pour sûr, ce duvet tient toutes ses promesses et nous partirons en confiance dans le Vercors où les températures sont connues pour être froides.

 

I] Caractéristiques techniques de l'Icepeak 1000 :

  • Températures : -6°C (confort) / -13°C (limite) / -33°C (extrême)
  • Dimensions : 220 x 55-80 cm (longueur x largeur aux pieds/au col)
  • Couleur : rouge foncé
  • Poids : 1630 g + housse 180 g
  • Garnissage : 800 g de duvet de carnard gris 90/10, d'un gonflant de 650 Cuin, originaire de Pologne + 200 g de fibres synthétiques Fiber Down. Équipement : grand col isolant réglable, protection isolante le long du zip, velcro de fermeture à l'extrémité du zip, cordon de serrage de la capuche, protection isolante au niveau des pieds, poche intérieur zippée, tissu extérieur ripstop avec protection hydrophobe.
  • Jumelable : oui
  • Prix environ 400 €

On remarque que le sac possède 800 grammes de duvet de canard gris 650 cuin, ce qui est très correct. La plume vient de la Pologne, pays connus pour sa qualité de duvet. Le reste de l'isolant est fait via une fibre synthétique (Fiber Down) dans des zones stratégiques (là où il y a souvent de l'humidité) pied, tête et collerette anti-froid. Comme vous le savez, le duvet au contact de l'humidité perd de sa capacité thermique et a des difficultés à sécher. Vaude ici propose de jumeler les deux matières afin de garder le meilleur de chaque matériau. Le synthétique permet en effet de garder au chaud même s'il est humide, de plus, le synthétique sèche rapidement. Nous avons donc une construction intelligente qui favorisera le maintien de la chaleur tout le long de la nuit. Le tissu extérieur qui est utilisé est du ripstop avec protection hydrophobe ce qui lui confère solidité et imperméabilité.

Le poids s'en ressent donc, avec ses 1630 grammes le duvet Icepeak 1000 est plus lourd qu'un Warmth mais la qualité de sa fabrication et sa résistance ont forcément des retombées sur le poids. A titre de comparaison le Warmth GT II 900 pèse environ 1400 grammes. Pour autant je suis prêt à porter quelques grammes de plus et être sûr de passer une bonne nuit même s'il y a de l'humidité dans l'air. Les arguments avancés par ce sac de couchage sont donc réellement intéressants.

Les duvets dans la tente

Sac de couchage Icepeak 1000 dans une tente

 

II] Comportement durant des nuits froides

Sac de couchage Icepeak 1000 dans sa housseDurant notre trek dans le Vercors, nous avons emportés nos deux duvets pour passer des nuits réparatrices. Alors que dehors les – 20 °C n'étaient pas loin d'être réalitée, dans le refuge il faisait bien moins froids mais ces duvets ont su nous tenir au chaud (peut être même trop en début de nuit) mais il est très simple en cas de chaleur excessive d'ouvrir le sac de couchage pour ventiler son intérieur. Nous avons donc passer d'excellentes nuits au niveau de la chaleur et du confort apporté par ces Vaude. Je dis au niveau de la chaleur car au niveau des ronflements il en était tout autrementSourire.

Nous sommes donc très satisfait de ces excellents sac de couchage qui sont recommandés lors de bivouacs ou de nuits en refuges avec des températures froides. On y dort réellement bien et la conception (fibre synthétique aux zones où l'humidité est importante, largeur au niveau des épaules, qualité du tissu...) permet si vous faites attention à votre duvet de le garder un bon bout de temps pour à coup sûr profiter de vos treks en hiver ou en haute montagne en été.

N.b : Pour gagner en volume et donc de la place dans votre nous recommandons l'utilisation de poche vide d'air.

 

IV] En conclusion

Vaude a su encore une fois signer un excellent produit dont nous recommandons fortement l'utilisation. Bien-sûr, un tel duvet représente un investissement conséquent mais un bon matériel permettant de passer une bonne nuit en conditions froides n'est absolument pas un luxe. Et comme à mon habitude je dis qu'il est préférable d'investir un peu plus cher dans du bon matériel et le garder un bon moment que le contraire. Vous pourrez trouver ce duvet chez notre partenaire cyclo-randonnée au prix de 295 €.

N'hésitez pas à me questionner au besoin. Je me ferai un plaisir de vous envoyer une photo accompagnée de ma réponse. Aussi, nous n'hésiterons pas à revenir sur ce test afin de vous dire comment le duvet se comporte sur la durée. Il est bon de savoir que ces sacs de couchages existent aussi pour des températures moins extrêmes. Ils seront donc moins cher et plus léger. Vous pourrez les découvrir sur cette page. Pour autant, ne lésinez pas sur quelques euros car la nuit il peut faire froid et l'hypothermie est un danger à ne surtout pas sous estimer!



Posté le 07/02/2011 à 20h59 par Loic
M.à.j le 13/09/2015 à 14h14

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 540393 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr